Une invitation à la métamorphose…

« N‘acceptez jamais quelque chose comme un dogme, gardez votre sens inné de connaissance pour approfondir et trouver les réponses par vous-même » Robert St John


Durée de la séance : environ 1h15

Le toucher métamorphique, initialement baptisé Prénatothérapie, est initié dans les années 50 par Robert St John naturopathe et réflexologue.

Il s’intéresse au cycle préconception, conception, gestation et naissance. Le vécu est alors inscrit dans la colonne vertébrale. Cette pratique libère les mémoires cellulaires de ce qui a été emmagasiné à cette période par un massage doux des zones réflexes des pieds (avancer), des mains (faire) et de la tête (penser).

Au-delà du symptôme, cette pratique cible la source du symptôme. Elle offre la possibilité de s’affranchir des blocages inconscients et se permettre de créer le changement.

Technique toute simple, non interventionniste, reposant sur des points de réflexologie.

Les bienfaits

– libère les peurs conscientes ou inconscientes
– aide à résoudre l’insomnie, les cauchemars répétés
– travaille sur les blocages, aide à réduire le stress, les angoisses
– participe à une meilleure mémorisation, concentration
– prise de conscience et libération des schémas répétitifs

La séance

Nous échangeons ensemble sur le motif de votre venu. Si vous n’avez rien à dire ou pas de motif particulier, c’est égal.

En général, le soin est pratiqué sur une table de massage, allongé(e), vous restez vêtu(e) et êtes couvert(e).

Avec ou sans huile, avec ou sans musique, je fais en fonction du moment et de votre besoin.

Vous pouvez tout à fait parler, ne rien dire, exprimer les émotions ou sensations ressenties, vous relaxer et pourquoi pas dormir. Tout cela est juste, l’essentiel étant de vous écouter.

Le toucher des pieds, des mains et de la tête se fait sur une zone précise.

Note

Il est possible de traiter en duo (enfant-parents), les résultats sont d’autant plus efficaces et permet à chacun de mieux appréhender les suites.


Aucun diagnostic n’est posé.
Ces pratiques ne remplacent ni une consultation, ni un traitement médical.

Fermer le menu
Aenean ipsum felis libero id dapibus consectetur Sed Donec massa